Appel édition 2012

Une nouvelle édition du Prix de la Coopération belge au Développement a été lancée. Cet appel est ouvert jusqu´au 31 mars 2011. Vous pourrez lire dans le règlement si vous répondez aux critères pour participer.

je désire poser ma candidature

Abaissement de la surface du sol dû à l'érosion du sol dans les villages proches du lac Victoria, Ouganda

Annelies DE MEYER étudiant nominé
de.meyer.annelies@gmail.com

°1985 Belgique
Bioingénieur Aménagement du Territoire et des Forêts, K.U.Leuven, Belgique, 2008

Soil surface lowering due to soil erosion in villages near Lake Victoria, Uganda

Dans le cadre d'un projet de coopération réunissant la K.U.Leuven et le Kawanda Agricultural Research Institute, en Ouganda, Annelies De Meyer a séjourné sur le terrain durant trois mois afin d'y étudier la pollution du lac Victoria causée par l'érosion du sol dans les villages alentour. Là, elle a identifié les endroits sensibles à l'érosion du sol, récolté de l'information quantitative sur les courants de sédiments reliant les villages des rives au lac, et estimé la quantité et la rapidité de cette érosion dans les foyers et sur les chemins et sentiers. Il appert, par exemple, que les foyers participent à la perte totale de sol à raison de 56 % et que sentiers et chemins sont également une source importante de transport de sédiments, dont ils représentent 22 %. L'ouvrage cartographie l'érosion du sol et analyse la « connectivité » du flux sédimentaire vers le lac Victoria. Annelies De Meyer a en outre pris part active aux discussions avec la population locale de paysans et de pêcheurs sur les mesures visant à endiguer le problème d'érosion. En certains endroits, la plantation d'herbes peut être une solution, mais sur les sentiers et les chemins, par exemple, il convient d'agir différemment.
Ce travail est particulièrement pertinent pour le développement. Il est très important pour l'ensemble de la population que l'on ait étudié l'érosion du sol dans les villages et les installations humaines, et recherché les mesures adéquates pour la réduire. L'érosion est très préjudiciable aux revenus agricoles, et les sédiments transportés vers le lac causent de lourds problèmes pour l'environnement et la biodiversité, appauvrissant la pêche notamment. Enfin, cette recherche répond pleinement au thème du Prix : « Biodiversité et environnement pour une meilleure vie ».
 

rapport : Prof. N. Veraverbeke, Center for Statistics, Universiteit Hasselt, Belgique