Appel édition 2012

Une nouvelle édition du Prix de la Coopération belge au Développement a été lancée. Cet appel est ouvert jusqu´au 31 mars 2011. Vous pourrez lire dans le règlement si vous répondez aux critères pour participer.

je désire poser ma candidature

Médecins Sans Frontières Belgique (1980 - 1987), genèse d'une ONG

Jean-Benoît FALISSE étudiant lauréat
jbfalisse@gmail.com

°1984 Belgique
Licence en Histoire, Université Catholique de Louvain, Louvain-la-Neuve, Belgique, 2006

Médecins Sans Frontières Belgique (1980 - 1987), genèse d'une ONG

En plus de 25 ans, l'organisation Médecins Sans Frontières Belgique a reçu de nombreux signes de reconnaissances, formels et informels, des différentes tranches de la société belge. Les plus importants d'entre tous restent le soutien indéfectible d'un large public de donateurs et celui de jeunes médecins, infirmières et logisticiens prêts à partir avec l'organisation pour des missions dans des contextes souvent difficiles. Un dernier signe de reconnaissance manquait: l'intérêt des historiens. Avec son étude des sept premières années d'existence de l'organisation non gouvernementale (ONG), Jean-Benoît Falisse vient opportunément combler une partie de ce vide.
Le travail d'histoire contemporaine de Monsieur Falisse est remarquable à plus d'un titre. Un grand mérite est d'avoir fait preuve de ténacité dans le difficile exercice de rassembler les rares documents existants. Toute occupée à se développer et à prendre en charge les populations en danger, l'ONG consacrait, à l'époque, peu d'attention à ce qui serait un jour le matériel des historiens. Le chercheur a contourné la contrainte de la faible mémoire institutionnelle en consultant les fondateurs de l'ONG. En acceptant de répondre à ses nombreuses questions et en lui ouvrant parfois leurs archives personnelles, ces derniers ont offert une information d'une grande richesse. Celle-ci permet aux lecteurs de suivre l'ascension fulgurante du projet MSF dans la société belge, mais aussi les premières turbulences en interne. La partie la plus intéressante du travail est d'ailleurs à ce niveau. En croisant les archives avec les souvenirs, analyses et opinions de onze acteurs de l'époque, y compris des personnalités-clés telles que Philippe Laurent, Réginald Moreels, Eric Goemaere et Rony Brauman (pour ne citer que les plus célèbres), l'auteur produit une image fidèle de plusieurs crises, que l'on pourrait qualifier d'émancipation et de croissance. Au-delà des détails (dont se régaleront tous ceux qui ont travaillé un jour pour l'organisation), l'auteur identifie dans certains conflits - nous songeons à ceux en 1985 avec MSF-France autour de Liberté Sans Frontières et de la question du témoignage en Ethiopie - des lignes de tension qui continuent à animer régulièrement le mouvement MSF, aujourd'hui devenu international. MSF, doit-elle dénoncer la structuration des rapports Nord-Sud et les visions dominantes sur ces rapports; comment concilier aide aux populations en danger et témoignage?
Notre espoir est que ce travail connaîtra un public large. Sa lecture est presque obligatoire pour les milliers de Belges et d'étrangers qui ont travaillé chez MSF Belgique, y travaillent encore ou y travailleront demain. MSF est une grande idée, son développement doit désormais se nourrir aussi d'un regard sur le passé.
 

rapport : Prof. B. Meessen, Département de Santé Publique, Institut de Médicine Tropicale, Anvers, Belgique