Appel édition 2012

Une nouvelle édition du Prix de la Coopération belge au Développement a été lancée. Cet appel est ouvert jusqu´au 31 mars 2011. Vous pourrez lire dans le règlement si vous répondez aux critères pour participer.

je désire poser ma candidature

État de la situation et potentiel des abeilles sans dard (Apidae : Meliponinae) pour la conservation de la forêt et la création de revenus : étude du cas de la forêt de Kakamega

Joseph MACHARIA étudiant lauréat
j.macharia86@gmail.com

°1975 Kenya
Master en Zoologie, Jomo Kenyatta University of Agriculture and Technology, Nairobi, Kenya, 2008

Status and the potential of stingless bees (Apidae: Meliponinae) for forest conservation and income generation: case study of Kakamega forest

Les abeilles jouent, en tant que pollinisatrices, un rôle inestimable dans la protection de la biodiversité et dans la production de nombreuses espèces végétales. La forêt de Kakamega, habitat important du Kenya pour les abeilles sans dard, est menacée par l'activité humaine (coupe du bois de chauffe et de construction, chasse,...). En dépit des mesures politiques prises en vue de protéger la forêt, ces activités perdurent, notamment parce que la population locale ne dispose pas d'autres moyens pour pourvoir à l'entretien de leur vie.
L'objectif principal du travail de Joseph Kimunge Macharia a été de montrer à travers une étude de cas comment une meilleure gestion des zones protégées peut être obtenue par une collaboration avec la société locale, sur base des avantages économiques que leur fournit cette protection. L'auteur démontre de façon claire comment la protection de la biodiversité va de pair avec la lutte contre la pauvreté et le développement économique des zones rurales.
Il analyse l'état de protection et les caractéristiques des abeilles sans dard en forêt de Kakamega ainsi que la composition et les propriétés antibactériennes du miel, et recherche des méthodes rendant possible leur domestication. Il focalise son attention sur l'utilisation médicinale du miel car il n'existe pas de standards de qualité internationaux pour le miel des abeilles sans dard en tant que produit alimentaire, ce qui nécessiterait une recherche complémentaire sur les propriétés du miel. Entre-temps, une banque de données sur le miel a été établie, ce qui doit faire avancer la recherche sur la composition du miel de divers types d'abeilles sans dard du Kenya.
Tout au long de son travail, il renvoie sans cesse à la connaissance et l'expérience de la communauté locale, ainsi qu'aux possibilités de diversification économique que l'apiculture peut leur offrir. C'est très important pour développer des méthodes durables d'apiculture. C'est enfin la communauté locale qui doit être impliquée dans la protection journalière de la forêt et des abeilles.
Le présent travail, qui d'une part peut être une amorce importante pour rendre possible l'apiculture, contribue d'autre part à la protection de ces insectes dont rôle est si important dans la pollinisation des plantes agricoles et des espèces botaniques indigènes. Il contribue ainsi indirectement à une meilleure protection de la forêt dans la région étudiée.
 

rapport : Mme A.M. Van der Avort, Politique d'environnement recherche agricole internationales, Direction général de la coopération au développement, Bruxelles